Défi NV transformationAucun commentaire

diriger sa vie

La réalité est que si nous ne vivons pas dans un monastère ou une montagne, nous serons tous confrontés aux tentations qui nous entourent. Et face à elles, il peut sembler que nous n’ayons pas de maîtrise de soi, et cela peut paraître décourageant.

Comment pouvons-nous y faire face? Parlons de ces freins et de la façon dont nous pouvons y remédier et diriger sa vie efficacement.

Comment faire pour y arriver ?

Imaginons de délicieuses pâtisseries, des beignets, des glaces, des chocolats, des frites… ils sont tous remplis de «récompense alimentaire», qui dit essentiellement à notre cerveau de se mettre en mode « manger ». Il envoie ainsi des hormones pour nous donner faim et nos bouches salivent, les parties auto-contrôlées de notre cerveau se coupent.

Dans le même temps, notre manque de maîtrise de soi face à la nourriture peut provenir d’années de conditionnement habituelles… atteindre ces tentations lorsque nous nous sentons stressés, fatigués ou ennuyés. Il est difficile de briser des années de conditionnement (voir exemple cité), il y aura donc beaucoup d’échecs si vous essayez de changer.

C’est à ce moment qu’entre en jeu la « discipline », un mot qui peut en décourager plus d’un au premier abord. Il vous faudra dépasser vos croyances limitantes concernant ce mot.

Elle est un ensemble de principes que nous sélectionnons pour constituer votre code personnel de conduite. Vous allez devoir définir vous-même votre propre code personnel de conduite. Je dis bien le vôtre et non celui d’un autre. Vous allez devoir vous engager avec une résolution ferme d’arriver au résultat que vous voulez. Ce qui importe le plus est la décision de ne pas abandonner, peu importe le temps que cela prendra, ni les échecs que vous répéterez.

Une fois ceux-ci retenus, nous devons nous engager à respecter ses nouvelles résolutions. En les suivant, nous nous imposons une certaine discipline. Être à l’heure à vos rendez-vous, écrire des lettres à vos amis, payer vos factures à temps, utiliser votre temps de manière  efficace, apprendre tout ce que vous désirez, exiger de vous-même plus de volonté à atteindre votre Nouvelle Vie.

Elle est à la base du succès. L’échec a rarement une cause unique, il est la conséquence d’une longue liste de petits échecs accumulés en raison d’un manque de discipline. Nous éliminerons avec le temps, étape par étape, tout ce qui nous éloigne de la vie que nous voulons sur Nouvelle Vie.

Si on la néglige, en n’adoptant pas des habitudes qui nous permettent d’atteindre des objectifs, des circonstances hors de notre contrôle s’en chargeront ; et souvent très mal.

Elle est une qualité que l’on acquiert par soi-même et non grâce aux autres. Elle naît de l’intérieur, c’est un accélérateur de croissance. La voie du succès se résume généralement à choisir la douleur de la discipline plutôt que la facilité de la distraction. Une personne disciplinée se reconnaît par sa régularité.

Pour développer suffisamment de discipline personnelle et conquérir facilement vos désirs de moindre importance, commencez par maîtriser les trois appétits majoritairement responsables du manque d’autodiscipline qui sont : 

Le désir de nourriture 

Le désir sexuel 

Le désir d’exprimer des opinions vaguement organisées.

Suivez le conseil de Benjamin Franklin: Soyez tempérant, ne manger pas jusqu’à satiété, ne buvez pas jusqu’à l’ivresse. Pratiquer la chasteté, livrez-vous rarement aux plaisirs de la chair, seulement par souci d’hygiène ou comme exutoire à un trop-plein d’énergie, mais jamais par ennuie, faiblesse ou risque de perdre sa propre paix et sa réputation, ou celle de sa compagne.

L’habitude d’exprimer des opinions vaguement organisées est destructrices. Son pouvoir destructeur réside dans sa tendance à influencer les gens à émettre des suppositions au lieu de faits. Un fait important est celui qui nous permet de nous rapprocher davantage de la vie que nous voulons.

Celui qui souffre de cette habitude n’arrête pas de sauter d’une pensée à l’autre, sans jamais achever quoi que ce soit. De même que les esprits dilettantes, si fiers de leur prétendue supériorité, sont, en réalité, des esprits à courte vue et sans prétention. Ils croient avoir beaucoup d’idées parce qu’elles sont superficielles dont pas une seule n’a été approfondie. Ils sont, si l’on peut dire, riches en idées pauvres. Plus vite vous aurez de maîtrise sur ces trois appétits plus vite vous atteindrez votre Nouvelle Vie. N’oubliez pas que le poids des regrets est bien plus élevé que celui de la discipline.

D’autres pistes d’amélioration pour développer la maîtrise de soi et diriger sa vie plus efficacement.

La vérité est qu’il n’y a pas de réponse facile. Chacun doit construire sa propre méthode pour le maintenir dans la bonne voie.

Je vais donc vous donner quelques idées à explorer. Oui, c’est une dérobade, parce que je ne vous donne pas seulement une réponse, mais la vérité est que chaque personne est différente, et la seule façon de comprendre ce qui fonctionne pour vous sera d’expérimenter les idées nouvelles qui vous viendront à l’esprit .

Voici quelques idées à tester par vous-même:

– Développez la pleine conscience avec des tentations . Qu’est-ce qui vous arrive? Quels sont les éléments déclencheurs? Comment vous sentez-vous lorsque vous cédez?

– Pouvez-vous vous asseoir avec une tentation sans agir sur elle? qu’est-ce qui se produit?

– Pouvez-vous manger avec de la tentation sans vous sentir trop coupable? Est-il possible de savourer une petite quantité, puis de faire une pause?

– Changez de pièce, dites-vous que vous pourrez céder à votre tentation dans 30 minutes, buvez de l’eau, allez vous promener. Voyez si vos envies s’en vont.

– N’échappez pas à vos sentiments , n’agissez pas en conséquence. Tournez-vous vers eux.

– Si vous cédez et en faites trop, que vous vous sentez mal, remarquez ceci: Au lieu de vous en faire, apprenez de cela.

– Surveillez vos rationalisations, écoutez-les, au lieu de les croire, demandez-leurs si elles sont vraiment vraies.

– Faites une pause entre le stimulus et l’action . Voyez si vous pouvez mettre une pause entre la tentation et l’action. Observez ce qu’est que de rester dans cette pause.

– Explicitement ne faites pas attention aux récompenses de la nourriture, mais pensez aux inconvénients, aux conséquences à long terme sur la santé, imaginez à quoi ressemblera votre vie si vous en mangez tous les jours, réfléchissez à ce que vous ressentirez par la suite. Vous pouvez choisir sur quoi vous concentrer. Privilégiez votre vision à long terme chaque fois que vous y songerez.

– N’oubliez pas votre but.

– Supprimez les déclencheurs de tentations autour de vous.

 – Prendre soin de soi est important, gérer votre stress, votre énergie et le nombre de tentations diminue. Reposez-vous, simplifiez votre emploi du temps.

– Apprenez à croire que vous le pouvez. Au début, vous douterez probablement que vous pourrez tenir face à ce changement.  Commencez quand même et constatez que vous pouvez le faire. Ensuite, tenez-vous en. Chaque fois que vous le faites, utilisez-le comme preuve que vous en êtes capable.

– Utilisez l’échec pour apprendre . Bien que l’habitude soit la preuve que vous pouvez le faire, l’échec ne devrait pas vous arrêtez. Utilisez-le comme une opportunité d’apprendre: découvrez comment vous travaillez le mieux et le fonctionnement de vos habitudes. Apprenez que les obstacles sont inévitables et comment les contourner. Chaque fois que vous vous trompez, c’est une opportunité d’améliorer votre méthode. L’échec n’est pas une mauvaise chose, ce sont de nouvelles informations pour améliorer votre méthode d’habitude.

– Ne croyez pas le discours intérieur négatif, tel que les pensées de ne pas pouvoir le faire, ou de vouloir arrêter. Ne les écoutez pas. Ignorez les opinions extérieures et persévérez. Voyez-les, reconnaissez-les, mais ne suivez pas leurs ordres ou ne croyez pas ce qu’elles disent. Elles viennent juste parce que votre cerveau essaie de sortir du travail acharné.  Ne dites pas: «Si je pouvais, je le ferai.» Tenez plutôt les propos suivant: «Si je le faisais, je pourrais; et si je le fais, je peux.»

Prenez plaisir à agir de cette nouvelle façon

Si vous lisez ces conseils dans la section ci-dessus, cela peut sembler être beaucoup de travail et de privation. Oui! Qui veut faire tout ça?

Eh bien, d’abord, vous n’avez pas à tout faire tout le temps. Ce n’est pas un cours d’auto-restriction extrême. Ces conseils concernent l’apprentissage de techniques qui pourraient vous aider à long terme. Alors essayez-les quand vous vous sentirez à la hauteur, mais ne vous tuez pas pour ça. Avancez à votre rythme mais avancez.

Il ne s’agit pas seulement de se contrôler… mais de découvrir un mode de vie plus simple, d’explorer de nouveaux aliments plus sain, d’apprendre à abandonner vos envies et à être conscient de ce dont votre corps a vraiment besoin, soit à être une version différente de vous, à vous débarrasser de votre ancienne peau et revêtir une nouvelle identité. Voyez la joie dans cette découverte, cette exploration de soi et de la santé. Il y a de nouveaux territoires à découvrir, et cela peut paraître incroyable.

La joie de l’équanimité . Observez que vous pouvez aimer tout ce qui vous entoure, tel que vivre un moment avec sérénité, demeurer dans cet état joyeux pendant que d’autres continuent de céder à leurs tentations . Vous pouvez ouvrir votre cœur avec amour à tout ce qui vous entoure, à savoir vous, vos pulsions et faiblesses, votre culpabilité et fatigue, et dire oui à tout avec amour.

Regarde cette vidéo si tu veux plus d’information sur le sujet. Abonne toi à la chaîne et partage la si tu aimes ;).

Exercice

Pour les prochains jours, explorez les conseils ci-dessus, rédigez un journal à leur sujet et discutez-en dans l’espace « Questions« .

Qu’est-ce qui vous convient? Pouvez-vous trouver des joies dans l’équanimité, la découverte et l’exploration?

Si vous ne voyez que de l’incomplet, de l’imparfait ou du relatif, le conditionné, de la limite, vous l’exprimerez dans votre vie. Mais si vous vous disciplinez à voir et réaliser ce qui est parfait et complet en vous (votre moi spirituel et non matériel),vous manifesterez des conditions harmonieuses, belles et saines. 

Soyez le premier à publier un commentaire.

Ajouter un commentaire